La problématique du e-commerce ce qu’il faut savoir avant de se lancer 22
La problématique du e-commerce ce qu’il faut savoir avant de se lancer 22

La problématique du e-commerce ce qu’il faut savoir avant de se lancer 2/2

La problématique du e-commerce ce qu’il faut savoir avant de se lancer suite et fin si vous avez manquer le début cliquer ici.

La bancarisation et la dématérialisation des paiements un impératif

Mme Sarata KONÉ, Directrice Générale de UBA Côte d’Ivoire,  le partenariat privilégié entre la banque UBA et les acteurs du e-commerce se voie à travers les solutions de paiement numérique en ligne de UBA notamment les cartes VISA.  En plus des paiements par mobile money et par Scan, pour toutes personnes ne maîtrisant pas internet.

Ainsi Mme KONE sensibilise les entreprises du e-commerce à la bancarisation afin de faciliter,  bénéficier et dématérialiser leur mode de paiements à travers les solutions de la Banque UBA Côte d’Ivoire.

DHL propose une solution pour un accès à l’international

Selon les explications  de Mm Christelle OUATTARA de DHL Express, lors de sont intervention, les entreprises du  e-commerce en Afrique ont une idée figée de DHL à cause des tarifs de livraison élevés.

Pour cela, une solution a été mise en place au niveau de DHL pour permettre à  toutes les entreprises souhaitant développer ses activités e-commerce à l’international pour la livraison de leur produit et service. En plus d’une plateforme mise ne place par DHL pour permettre aux clients de faire des achats sur les grands sites e-commerce en occident et se fait livrer en ici Afrique.

Le financement et  la communication digitale

Selon M. Doungnan COULIBALY  mettre en place un site e-commerce demande beaucoup de financement dès le départ mais aussi à longue terme. Le manque de financement sans doute c’est ce qui fait que la plupart des sites e-commerce ne tiennent pas longtemps sur le marché.

Pour ce qui est de la communication digitale pour attirer des clients à travers le trafic il faut faire de la publicité payé via Google adwords ce qui coûte chère et n’est pas forcement rentable et cela est due au problème de maturité de l’écosystème.  Avec un écosystème mature le trafic sur les sites e-commerce sont de plus naturel et rentable c’est le cas chez Amazone et autres en occident.

Check Also

Burkina Faso  La Banque Atlantique s’associe avec Moov Africa pour renforcer l’inclusion financière

Burkina Faso : La Banque Atlantique s’associe avec Moov Africa pour renforcer l’inclusion financière

Dans une démarche visant à renforcer l’accès aux services financiers de base, Banque Atlantique Burkina …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *